100 ressources pour apprendre l’italien de chez soi

100 ressources pour apprendre l’italien de chez soi

21/09/2019 0 Par Arzu

Comment faire pour apprendre l’italien de chez soi et progresser à l’oral et à l’écrit ? 

C’est la question à laquelle j’ai répondu en te préparant un document contenant plus de 100 ressources pour apprendre et pratiquer l’italien à la maison dans le but d’améliorer : 

  • ta compréhension écrite ; 
  • ta production écrite ; 
  • ta compréhension orale ;
  • et ta production orale dans la langue de Dante ! 

 

Pourquoi apprendre l’italien de chez soi ? 

Parce que je sais qu’on n’a pas toutes et tous la chance de pouvoir partir vivre en Italie pendant des mois et des années, ou même d’y aller quelques jours en vacances ou en voyage pour avoir l’occasion de pratiquer son italien. 

J’ai moi-même dû attendre 3 ans avant de pouvoir réaliser ce rêve de parler et de communiquer en italien tous les jours dans le Bel Paese avec des natifs. 

 

Mais pendant cette (longue) période, je ne me suis pas reposée sur mes lauriers, j’ai refusé de me morfondre devant le fait que je ne pouvais pas être dans l’endroit idéal (Italie) et avec les personnes idéales (Italiens et Italiennes) pour progresser à l’oral, et j’ai mis en place des actions simples mais efficaces au quotidien pour essayer d’améliorer mon niveau d’italien à l’oral ET à l’écrit en restant chez moi. 

Et j’en étais la première étonnée à l’époque, mais c’est bien en étant bloquée en France et en ne connaissant personne avec qui pratiquer la langue au quotidien que j’ai réussi à maîtriser l’italien, c’est-à-dire à lire, écrire, écouter et parler en italien. 

  

Que ce soit au niveau de la compréhension ou de la production, l’oral ET l’écrit te permettent d’identifier, de reconnaître, de travailler et de t’exercer en ce qui concerne : 

  • le vocabulaire 
  • la grammaire 
  • la conjugaison 
  • l’accentuation 
  • la prononciation
  • l’intonation
  • les registres de langue
  • la syntaxe
  • le style
  • la confiance en soi
  • l’aisance, etc. 

 

apprendre l'italien de chez soi

 

Donc avant même de chercher à savoir comment apprendre l’italien de chez soi, il faut que tu sois prêt.e à travailler ces 4 compétences :
  

COMPRÉHENSION ÉCRITE = LIRE  

PRODUCTION/EXPRESSION ÉCRITE = ÉCRIRE 

COMPRÉHENSION ORALE = ÉCOUTER   

PRODUCTION/EXPRESSION ORALE = PARLER 

 

Le plus important (et peut-être le plus difficile) est de réussir à toutes les travailler au même niveau, sans en délaisser une au profit des autres, parce qu’elles sont toutes essentielles pour maîtriser une langue et progresser de manière efficace. 

 

Pourquoi j’insiste autant sur cet aspect ? 

Une langue sert à communiquer et à interagir avec les autres… et il est donc inutile, par exemple, de tout comprendre en écoutant quelqu’un, mais de ne pas réussir à sortir un mot ou une phrase à l’oral lorsque l’occasion se présente. 

C’était mon cas, et je sais ce que c’est de se sentir nul.le parce qu’on n’arrive pas à parler en italien avec quelqu’un alors que c’est notre rêve et qu’on sait tout dire dans notre tête.

 

De la même manière, il est dommage de maîtriser parfaitement la langue italienne à l’écrit (compréhension et production), mais d’avoir toujours du mal à décrypter les autres à l’oral : leurs accents, leurs prononciations, leurs manières de manger les mots, d’employer un mot pour un autre sans raison apparente, d’utiliser les temps verbaux différemment de ce que l’on a appris, de préférer un registre de langue à un autre, d’opter pour le régionalisme plutôt que pour l’italien standard, etc. 

 

In poche parole, travaille ton italien selon tes propres objectifs (tu veux atteindre un niveau précis ? Tu as besoin de l’italien au travail ? Tu préfères l’italien de la vie de tous les jours ? Tu ne t’intéresses qu’à la littérature ? Etc.) mais fais-le aussi bien à l’oral qu’à l’écrit, car il y aura toujours un moment ou un autre où tu auras besoin de t’exprimer de la même manière et au même niveau dans les deux sens. 

 

Quelques précisions 

  • La liste que je te propose est non exhaustive et sera mise à jour si je fais de nouvelles découvertes (dans ce cas, tu recevras la nouvelle version automatiquement) ; 
  • Il n’y a que des ressources qui permettent la pratique pure et dure, que j’ai moi-même utilisées pour l’italien lorsque je ne pouvais pas être en Italie et que je continue d’utiliser encore aujourd’hui pour certaines afin de maintenir mon niveau bilingue et de m’informer sans cesse des évolutions de la langue italienne ; 
  • J’ai fait le choix de ne pas intégrer d’applications car, au-delà du fait que je n’en utilise pas personnellement, je ne trouve pas que ce soit une méthode naturelle pour apprendre les langues étrangères ;
  • Rien ne remplace un (long) séjour en Italie pour apprendre l’italien et/ou améliorer ton niveau, oui, mais seulement si tu sais comment te comporter avec les natifs sur place. 

 

+ de 100 ressources pour apprendre l’italien de chez soi 

Télécharge ta liste complète en rejoignant le club privé de la team #jeparleitaliano ! 

Tu recevras immédiatement le mot de passe pour accéder à la BIBLIOTECA du blog où se trouvent ce cadeau et plein d’autres encore. 

 

100 ressources pour apprendre l'italien de chez soi

 

S’INSCRIRE AU CLUB PRIVÉ ET RECEVOIR + DE 100 RESSOURCES POUR APPRENDRE
L’ITALIEN DE CHEZ SOI ET PRATIQUER LA LANGUE À L’ORAL ET À L’ÉCRIT 

 

Si cet article t’a plu, n’oublie pas de le partager sur tes réseaux sociaux, d’épingler l’une des images ci-dessus sur Pinterest et de me dire en commentaire ou par email ce qui t’empêche d’apprendre l’italien et/ou d’améliorer ton niveau !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  • 310
  •