10 mots et/ou expressions idiomatiques à connaître en italien

10 mots et/ou expressions idiomatiques à connaître en italien

19/02/2019 0 Par Arzu

Tous les amoureux et amoureuses de l’Italie rêvent de parler comme les Italiens et les Italiennes…

C’était mon cas et j’ai tout fait pour réapprendre la langue parlée dans le Bel Paese.

Eh oui, je dis bien réapprendre parce que c’est ce que j’ai dû faire en débarquant en Italie et en ne côtoyant que des natifs et natives.

Pourtant, je savais déjà parler italien.

Enfin, c’est ce que je pensais…

Oui, je savais parler la langue.

MAIS…

…c’était la langue des livres, avec des expressions littéraires (et parfois même archaïques) à force de ne lire que des auteurs italiens morts depuis des siècles.

Les gens étaient surpris que je connaisse tel ou tel mot rare ou compliqué et que je l’emploie au quotidien mais tout le monde me comprenait et c’est bien le seul but lorsque l’on communique, donc je ne me faisais pas de soucis.

Le problème, c’est que moi il m’arrivait de ne pas toujours comprendre les Italiens et les Italiennes.

Pourquoi ?

Parce qu’ils et elles parlent l’italien d’Italie et non pas celui que nous, francophones, apprenons sur les bancs de l’école et/ou à l’université.

Ce que j’entends par « l’italien d’Italie », c’est la langue parlée dans la vie de tous les jours, avec des mots typiques et des expressions idiomatiques (ces fameux modi di dire).

Mais pas que.

Je ne parle pas forcément d’un italien trop populaire, trop familier ou grammaticalement incorrect mais de toutes ces façons de parler, de prononcer un mot, d’utiliser les conjugaisons et les temps verbaux, d’employer tel ou tel terme plutôt qu’un autre qui est tout aussi juste et parfois même plus clair, etc.

C’est comme lorsque mes élèves italiens de collège et de lycée m’entendent dire « ché pas » : personne ne comprend du premier coup.

On leur enseigne à dire « je ne sais pas » ou au maximum à omettre « ne » dans un contexte familier mais la majorité des apprenant·e·s n’a jamais entendu parler de notre manière de prononcer ce « je sais pas » qui devient « ché pas » dans la vie de tous les jours.

De la même manière, si j’utilise le mot « poisse », que je sors un « ça caille » ou que je prononce « t’as vu », ça devient tout de suite plus difficile à comprendre que « malchance », « il fait froid » ou « tu as vu » pour une personne qui a appris le français dans le cadre scolaire.

C’est pareil en italien et j’ai découvert tout cela en sortant de ma bulle littéraire et scolaire.

Parce que quand j’ai enfin eu l’opportunité de partir vivre dans le Bel Paese et SURTOUT de ne côtoyer que des Italiens et des Italiennes, je me suis vite rendu compte que les gens ne parlaient pas comme dans une salle de classe et encore moins comme dans les livres.

Je sais que l’on n’a pas toutes et tous la possibilité de se rendre en Italie et d’y passer plusieurs mois/années pour apprendre à parler comme les Italiens et les Italiennes…

Alors aujourd’hui, je suis là pour te présenter 10 mots et/ou expressions idiomatiques à connaître en italien et si le principe te plaît, une autre édition avec des expressions plutôt vulgaires peut arriver.

À toi de me dire !

MAIS ATTENTION

Je ne suis pas le genre de personnes à donner directement et tout simplement la traduction en français. Je n’aime pas qu’on le fasse avec moi donc je ne le fais pas avec les autres.

Et surtout, je suis convaincue que ce n’est pas la bonne méthode pour retenir du vocabulaire en langues étrangères.

La solution, ce n’est pas de connaître l’équivalent d’un mot étranger dans sa langue maternelle mais plutôt de juste comprendre ledit mot.

Comment ?

Avec des périphrases, des exemples dans le contexte, des explications supplémentaires, l’origine du mot, sa racine, etc.

Tout est bon à prendre tant que l’on ne donne pas directement la réponse en français.

L’intérêt est de te faire faire un effort pour comprendre par toi-même le terme car ce n’est que comme cela que tu retiendras le vocabulaire et non pas en choisissant la facilité avec Internet, le dictionnaire ou la solution apportée par quelqu’un d’autre.

Donc si cette méthode te convient et que tu veux travailler tout en t’amusant sans attendre que quelqu’un le fasse pour toi comme par miracle, tu peux continuer à lire cet article pour découvrir les 10 mots et expressions que je te propose et commencer à parler comme un·e vrai·e italien·ne.

Andiamo!

10 mots et/ou expressions idiomatiques à connaître en italien

  • Che pizza!

C’est la version soft de « Che palle! ».

Admettons par exemple que je dise à l’une de mes nièces que non, elle n’aura pas le énième jouet qu’elle veut. Elle va me répondre « Che pizza! ».

Dans un tout autre contexte, j’informe une amie qu’une personne qu’elle déteste sera à ma soirée d’anniversaire. Elle pourra alors me dire « Ma che pizza! Non la voglio vedere! ».

  • Mi sa che…

Pour te raconter un peu ma vie fort intéressante, je ne supporte pas l’une de mes colocs et comme tout s’entend dans notre appartement, on vérifie toujours sa présence avec mon autre coloc avant de la critiquer.

Tu peux donc très souvent m’entendre lui dire « Mi sa che non c’è, possiamo parlare! »

Un autre exemple de conversation possible :

– Non so se andare a destra o continuare sempre diritto per la piazza principale.

– Mi sa che devi girare a destra.

  • Ni

– Ti piace il mio outfit?

– Non lo so.

– Come non lo sai, sì o no?

– Ni.

OU

– Usciresti con Stefano?

– Ni.

– Ma dai, è un bel ragazzo!

– Sì ma non è il mio tipo.

  • (Tutto) a posto

Tu vas à la boulangerie et demandes un croissant. Puis le boulanger te demande si tu veux autre chose et tu réponds « A posto così, grazie! ».

Ou tout simplement, tu tombes sur un ami dans la rue et commencent alors les questions habituelles :

– Ciao Paolo, come stai?

– Tutto a posto, e tu ?

  • Non capire un tubo

Voilà ce que je me suis répétée pendant toute ma scolarité jusqu’en Première L :

« Devo studiare per la verifica di matematica ma non capisco un tubo! »

  • Un sacco

Je pense que je te répète assez souvent que « l’Italia mi piace un sacco », vero?

Et tu sais également qu’il y a « un sacco di turisti » a Venezia!

expressions idiomatiques à connaître en italien

Mais comment savoir si tu as tout bien compris ?

Et les 4 autres mots et expressions idiomatiques à connaître en italien ?

 

  • Avant toute chose, il faut que tu saches que tu peux très bien apprendre et réutiliser un mot étranger sans jamais vraiment connaître son équivalent dans ta langue maternelle et ce n’est pas grave. L’essentiel est de comprendre le mot, et le contexte est là pour te guider.

  • Oublie Google et les dictionnaires (bilingues ou unilingues) ; lis juste les mots et les expressions, puis les exemples ou les explications que je te donne et si tu en as envie, viens rejoindre la team #jeparleitaliano avec la Semaine de la langue italienne dans le monde (voir ci-dessous) pour découvrir par email les 4 autres mots et expressions idiomatiques à connaître en italien. Tu pourras alors me dire ce que tu as compris (ou pas) et tu auras ta réponse et d’autres explications si besoin.

Voilà un moyen de rendre l’exercice plus interactif et plus intéressant, tu ne trouves pas ?

Mon objectif est de t’accompagner dans ton apprentissage de l’italien mais pour cela, j’ai besoin d’échanger avec toi 😉

Alors si tu veux parler, lire, écrire et écouter en italien, ne rate pas mes emails et inscris-toi en cliquant sur le lien ci-dessous :

PARTECIPARE ALLA SETTIMANA DELLA LINGUA ITALIANA

 

 

Si cet article t’a plu, n’oublie pas de le partager sur tes réseaux sociaux, d’épingler l’une des images ci-dessus sur Pinterest et de me dire en commentaire ou par email ce qui t’empêche d’apprendre l’italien et/ou d’améliorer ton niveau !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •